Comment lire les étiquettes sur les produits ?

Partager sur

Comment lire les étiquettes sur les produits ?

Les magasins sont remplis de nombreux produits qui nous donnent tous envie de les dévorer ! Les emballages sont plus flamboyants les uns que les autres et il est parfois difficile faire le bon choix.

Une ribambelle d’informations utiles sur chaque emballage

S’ils débordent de couleurs et de visuels appétissants, les emballages regorgent aussi d’informations utiles. Vous pouvez par exemple y trouver :

  • La liste des ingrédients
  • Les allergènes reconnus par la loi suisse
  • Les valeurs nutritionnelles

A quoi me servent les valeurs nutritionnelles ?

Les valeurs nutritionnelles sont là pour vous indiquer l’apport du produit en différents nutriments comme par exemple l’énergie, les matières grasses, glucides, protéines et sel.

Un adulte-type a besoin d’environ 2000 kilos calorie par jour mais ce chiffre dépend de beaucoup de facteurs comme l’activité physique, la taille, le poids et le sexe de la personne ainsi que son âge. Même s’il est inutile de compter chaque kilo calorie ingérée, il peut être utile d’y faire attention si l’on souhaite surveiller son poids.

Sur le tableau nutritionnel, vous trouvez aussi souvent la quantité recommandée pour une portion et ce qu’elle apporte au niveau de l’énergie et des différents nutriments indiqués. Si manger toute une tablette CAILLER n’est pas raisonnable puisqu’elle représente ¼ des apports journaliers en énergie recommandés, en déguster une rangée est tout à fait compatible avec une alimentation équilibrée !

Bon à savoir !

Comment définit-on une portion ? Téléchargez notre modèle de l’assiette équilibrée pour adulte ou pour enfant et découvrez au verso du document les quantités recommandées par jour pour chaque nutriment et ce que représente une portion.

Fiez-vous aux listes d’ingrédients des produits pour tout connaître sur eux !

La liste d’ingrédients vous permet de comprendre en détail la composition d’un produit. Chez Nestlé, nous nous appliquons à développer des produits contenant uniquement des ingrédients que vous pourriez avoir chez vous. Comme ça, aucune surprise lorsqu’on lit la liste d’ingrédients ! De nombreux produits THOMY, GARDEN GOURMET, MAGGI mais aussi CAILLER contiennent exclusivement des ingrédients que vous pourriez aussi retrouver dans les placards des cuisines suisses.

Concernant la liste d’ingrédients, il est bien de savoir que les ingrédients apparaissent par ordre d’importance de leur masse pondérale. Cela veut dire qu’on ne s’intéresse pas aux ingrédients séparément mais les uns par rapport aux autres. L’ingrédient dont la quantité est la plus importante dans le produit apparaîtra en premier et ainsi de suite, jusqu’au dernier. Par exemple, pour la mayonnaise THOMY, on utilise uniquement de l’huile de tournesol, du vinaigre, du jaune d’œuf, de la moutarde, du sel et du sucre. Comme le sel et le sucre arrivent en dernier, on sait qu’il y en a moins que les autres ingrédients apparaissant avant.

Et pour les personnes allergiques ?

Depuis novembre 2005, la présence de 14 allergènes (oeufs, arachides, poissons, céréales contenant du gluten, crustacés, lupins, lait y compris lactose, fruits à coques dures, sulfites (SO2), céleri, moutarde, graines de sésame, soja et mollusques) doit être mentionnée de façon explicite. Ces ingrédients doivent être listés sur l’emballage même si le produit n’en contient que quelques traces.

« Peut contenir du… »

Cette mention figurant au dos de nombreux emballages alimentaires semble contradictoire : pourquoi un pain noir contiendrait-il soudainement des traces de noix ? La raison vient de la fabrication. Ces différents articles sont souvent fabriqués dans une grande installation et il est possible que la même ligne de production ait servi à la fabrication d‘un produit avec noix puis d‘un produit sans noix. Même si l‘installation est nettoyée entre les deux étapes, on ne peut pas totalement exclure la présence de traces de noix dans le deuxième produit. Cette indication est particulièrement importante pour les personnes qui ont des réactions allergiques même avec des petites quantités de l‘aliment concerné.

Bon à savoir

Pas de règle sans exception ! Si un produit contient dans sa liste d’ingrédients un « mélange d’épices et d’herbes », la composition du mélange ne sera pas mentionnée sur l’emballage si elle représente moins de 2% de la composition totale du produit. Ainsi, si vous devez ou voulez éviter l’ail, le poivre ou le paprika par exemple, renseignez-vous avant de consommer un produit contenant un mélange d’épices et d’herbes. Les 14 allergènes ne sont pas concernés par cette exception et sont toujours mentionnés. Si un mélange d’épices et d’herbes en contient, cela sera clairement indiqué. Ex : « mélange d’épices et d’herbes (avec sésame) ».

Partager sur
Dossiers thématiques